Retour sur les “Blue Water Sailing Webinars” organisés pour le groupe Grand Large Yachting.

Les “Webinaires grande croisère” ont été lancés par le groupe Grand Large Yachting dès mai 2020, dans le contexte du premier confinement lié à la crise sanitaire. Ils répondaient au double objectif d’une prise de parole constructive destinée aux passionnés de grande croisière et d’un renforcement de la présence digitale du groupe, acteur référent dans ce domaine. Ceci, à une période hélas non encore révolue où chacun se retranchait derrière son écran et semblait devoir renoncer à toute forme de vie sociale. Il s’agissait également de compenser l’absence contrainte des Séminaires Grande Croisière, événements rassemblant physiquement quelques centaines de personnes sur 2 jours et véritable moment de convivialité consacré à la grande croisière, organisés depuis 10 ans par le groupe Grand Large Yachting.

Premier essai transformé

Les cinq premières sessions des “Webinaires grande croisère”, délivrées en français en mai 2020, ont rapidement rempli la promesse de partage de compétences par écran interposé propre à ce mode de communication : Jimmy Cornell (La grande croisière aujourd’hui), Jean-Yves Chauve (Médecine et santé à bord), Christian Dumard (Météo et routage) ou encore Didier Ravon (Réussir ses images de mer) ont apporté leur expertise à un public très nombreux, puisque cette première saison a compté 3650 inscrits uniques, avec une moyenne de 1372 participants aux sessions en direct (avec un pic à 1723 participants lors d’une de ces sessions) et près de 1000 internautes en moyenne ayant vu les différents “replays” dans les 24 heures suivant les webinaires en direct. Très présent quantitativement, ce public s’est également montré fortement impliqué d’un point de vue qualitatif. En effet, le nombre de messages de félicitations, de demandes diverses et autres interactions enregistrés alors témoignait du très fort engagement d’une communauté de passionnés. Ce fait est d’autant plus significatif que l’audience en question a été générée en quelques semaines seulement, à la faveur de la promotion opérée par les marques du groupe auprès de leur public, d’une part, et d’un partenariat média conclu avec le magazine Voiles & Voiliers, d’autre part, ce qui a permis d’assurer une forte visibilité de l’événement sur l’écosystème digital du leader de la presse nautique française.

In English please

Très vite est apparue la nécessité de porter ces contenus vers une audience décidément très anglophone. Il s’agissait de répondre aux attentes des publics des chantiers Allures Yachting, Garcia Yachts, Outremer, Gunboat et RM Yachts — dont les marchés se situent pour la plupart de ces marques à 80% à l’international. Délivrée en juin et juillet 2020 sous l’appellation (logique, n’est-il pas ?) de “Blue Water Sailing Webinars”, la deuxième session de cette initiative a ainsi vu le retour de Jimmy Cornell et de Christian Dumard, mais aussi l’apparition de nouveaux intervenants tels Pete Goss (Preparing your boat for Blue waters) ou Loïc Héliès (Boat maintenance). Succès là encore, quelque peu modéré quantitativement parlant par l’absence d’un partenariat média, mais la dynamique était lancée et l’attente du public, désormais clairement perçue : l’objet n’est pas de promouvoir les chantiers et encore moins leurs modèles de voiliers ou leurs services d’accompagnement, mais bien de faire rêver, en délivrant des contenus didactiques sur des sujets clairement identifiés (météo, préparation du bateau, etc), à la fois aptes à faire fonctionner l’imaginaire d’internautes privés de sensations hauturières et susceptibles de nourrir, un jour peut-être, leurs projets de grande croisière.

Continuation requise

Avec 99% parmi 149 des participants à l’une des session de la saison I qui s’étaient montrés “intéressés par la perspective d’une continuation des Webinaires Grande croisière”, la question de savoir pourquoi il s’est écoulé plus d’un an avant de voir prendre forme la saison III, lancée en septembre 2021, reste à ce jour une énigme pour l’équipe projet elle-même. Toujours est-il que l’édition 2021 des “Blue Water Sailing Webinars” a eu lieu entre septembre et décembre 2021, avec des contenus désormais délivrés exclusivement en anglais et là encore un casting d’intervenants de choix. Conçue en association avec le magazine anglais Yachting World et déployée avec le précieux renfort des équipes marketing d’Outremer, cette “saison III” a représenté l’un des points forts de l’actualité de Grand Large Yachting lors du dernier trimestre de 2021, offrant une résonance intéressante avec l’autre événement phare du groupe qu’est le Grand Large Yachting World Odyssey.

D’un côté, des centaines de passionnés de grande croisière, dont l’attention parfois toute théorique pour la navigation en grande croisière et ses multiples composantes a été captivée — là encore par écrans interposés — par le talent des intervenants qu’étaient Pete Goss (Dare to dream!), Christian Dumard (Weather and marine routage), Loïc Heliès (Technical boat management), Nikki Henderson (Can there be more than one skipper on board?), Martin Oudet (Medicine basics on board) ou encore, last but not least, Knut Frostad (Sailing digital, a freedom factor on board).

De l’autre, quelques dizaines de navigateurs accomplis, propriétaires d’un bateau construit par l’un des chantiers du groupe Grand Large Yachting et ayant fait le choix de s’engager sur un tour du monde de 3 annés en flotille – et donc in fine se devant de posséder un champ de connaissances minimales sur les thématiques abordées lors des webinaires.

Entre ces deux populations, d’évidentes connexions, avec parfois des participants aux webinaires qui y assistaient depuis leur voilier tout en prenant part au Rallye, avec aussi de nombreux inscrits aux Blue Water Sailing Webinars manifestant de l’intérêt pour ce même Rallye ou, cas unique, l’un des intervenants de ces webinaires délivrant avec maestria une séance depuis le cockpit de son Outremer 55, alors en convoyage vers le point de ralliement du Rallye à Séville.

En conclusion

Et, comme dénominateur commun, une passion pour la grande croisière, un attrait jamais démenti pour les espaces hauturiers et une capacité de chacun à transmettre son expérience, en partageant une motivation parfaitement résumée par le navigateur, aventurier et auteur anglais Pete Goss : “Dare to dream!”.

Heureux d’avoir contribué, à mon échelle, à faciliter l’émergence de ces rêves chez les internautes qui entretiennent leur passion pour la grande croisière au travers de l’actualité de Grand Large Yachting.

ps : Pour consulter les replays de la saison 2021 des Blue Water Sailing Webinars, c’est ici.